Biographie

JEAN-LOUIS PIEROT

Compositeur, arrangeur, musicien, réalisateur, mixer

 

Avec son groupe les Valentins monté avec Edith Fambuena au milieu des années 80, Jean-Louis Pierot avait accompagné Etienne Daho comme musiciens et/ou réalisateurs sur les albums “Paris ailleurs” « Corps et armes » et « L’invitation », avec aussi la composition des magnifiques « Ouverture » et « L’Adorer » (qui se retrouveront aux génériques de deux longs métrages de Xavier Giannoli et Hélène Fillières).

 

Ils ont aussi travaillé avec Jacno, Nicolas Sirkis ou Brigitte Fontaine, jusqu’à co-composer 3 titres de l’album « Fantaisie militaire » d’Alain Bashung dont « La Nuit je mens » (ils sont également les arrangeurs et musiciens de l’album).

Ils continueront à collaborer ensemble jusqu’en 2002 comme réalisateurs et musiciens, entre autre avec Kaolin et sur « A la faveur de l’automne » de Tété.

 

A partir de 2003 Jean-Louis Piérot assure seul la réalisation et des arrangements sur deux albums de Miossec, « 1964 » (dont le titre « Brest ») et « L’Etreinte ».

Il fait de même avec Renan Luce sur ses deux premiers albums « Repenti » (vendu à plus de 800 000 exemplaires) et « Le Clan des Miros ».

De beaux projets sont aussi réalisés avec Joseph d’Anvers, Yves Simon, Nicolas Comment, Bertrand Soulier, Debout sur le Zinc, Jali etc… jusqu’en fin 2011 et 2012 où il réalise des albums pour Bénabar, Gaël Faure ou Aline.

 

Il retrouve exceptionnellement Edith Fambuena pour la réalisation de « Supplément de mensonge » d’Hubert Félix Thiéfaine (album chanson de l’année aux Victoires de la musique 2012).

 

En novembre 2013 sort « Les Chansons de l’innocence retrouvée » d’Etienne Daho (avec la participation de Debbie Harry, Dominique A , Neil Rogers) co-composé co-réalisé et mixé par Jean-Louis.

Au même moment sortie de l’album  Le Soldat Rose 2 qu’il a arrangé réalisé et mixé (composition Francis Cabrel), avec la présence de Thomas Dutronc, Tété, Renan Luce, Laurent Voulzy, Camélia Jordana…

 

Il fait partie des 10 personnalités de l’année 2013 pour le magazine Magic.

 

Entre 2014 et 2015 sortiront les albums d’ Oldelaf (réalisation), de Perez (réalisation et mix de la moitié de l’album), un double album live d’Etienne Daho (mix, il aura aussi fait parti de sa tournée 2014 aux claviers) et du groupe suisse Carrousel (réalisation, mix).

 

Entre 2015 et 2016 se succèdent l’album « Grand amour » de Maissiat (collaboration à la réalisation), le mixage d’un nouvel album du groupe Les Nus, sept titres réalisés et mixés pour Mathis Gardel, et un single pour Dani (mixage).

 

Entre fin 2016 et 2017 Jean-Louis Piérot travaille sur un album du groupe Rococo (co-réalisation et mixage), mixe les albums de Yan Wagner et Calypso Valois, co-compose et co-réalise des titres pour le prochain album d’Etienne Daho et s’attelle à un projet de mise en musique de la pièce de Caroline Loeb « Françoise par Sagan ». Il a également composé et co-réalisé la musique originale de la série « Ahi Afuera » pour Iconoclast/Canal+